Comment cuisiner léger pour garder la ligne ?

légumes

La cuisine est un défi de tous les jours lorsque l’on cherche à garder la ligne. Réussir à se faire plaisir, ne pas trop se priver tout en réalisant des plats originaux et goûtus, cela peut vite devenir un casse-tête. Aussi voici quelques astuces pour vous aider à créer chaque jour des plats sains et équilibrés qui vous permettront de garder la ligne.

Première astuce : le mode de cuisson

C’est souvent le plus difficile à négocier quand on cherche à cuisiner léger, comment cuire sans matières grasses ou en les limitant, mais sans pour autant que ce soit insipide ? Pour les poissons, l’équation est assez simple à résoudre. Équipez-vous d’une bonne poêle anti-adhésive pour réussir la cuisson de vos filets à l’unilatérale, pour encore plus de facilité vous pouvez déposer votre filet sur un morceau de papier sulfurisé découpé à la taille du filet, cela vous assurera une cuisson parfaite sans la moindre matière grasse. Il est également possible de réaliser une cuisson en papillote, ce mode de cuisson pourra être utilisé aussi bien pour le poisson que pour les légumes et la volaille. Investir dans un cuiseur vapeur peut également se révéler très utile, celui-ci vous permettra de préparer tous les aliments sans beurre ni huile.

Quels aliments privilégier ?

Pour maintenir sa ligne, il est préférable d’éviter les viandes grasses comme l’agneau et le porc et d’opter plutôt pour des viandes maigres comme la volaille (hors canard), les parties les moins grasses du bœuf (le filet par exemple) ou encore du poisson. Au niveau des accompagnements, il vaut mieux choisir des légumes verts ou à faible indice calorique et limiter les féculents et sucres lents. Ces derniers ne sont pas à éliminer de son régime alimentaire surtout si l’on est sportif, mais il faut les consommer en quantité raisonnable et les diversifier(riz complet, pommes de terre, pâtes complètes, etc.). Par ailleurs, il est recommandé de limiter les matières grasses comme le beurre, le fromage, l’huile, ce qui ne signifie pas de ne plus en consommer, mais en petite quantité pour ne pas se frustrer. Pour le dessert, on préfère les fruits aux pâtisseries riches en sucres raffinés dont on essaiera de ne pas abuser. Vous pourrez trouver davantage de conseils sur sagessesante.fr.

Un élément clé : l’assaisonnement

Le gros problème quand on essaie de faire attention à sa ligne est de limiter ses apports caloriques sans pour autant sacrifier le goût. Pour cela, il existe heureusement des solutions comme cuisiner avec des épices et des aromates, mais aussi avec des herbes comme l’estragon ou le basilic. Pour les salades, on peut conserver ses habitudes au niveau de la vinaigrette, mais l’alléger en la coupant avec de l’eau ou faire des sauces différentes avec du yaourt 0 % ou en variant les huiles et les vinaigres pour créer des associations inédites et originales.